Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De la crainte à l'amour de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane

avatar

Messages : 3183
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 61
Localisation : Tournai (Belgique)

MessageSujet: De la crainte à l'amour de Dieu   Lun 26 Oct - 5:04

Lundi de la 30e semaine du temps ordinaire

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 8,12-17.
Ainsi donc, frères, nous avons une dette, mais elle n’est pas envers la chair pour devoir vivre selon la chair.
Car si vous vivez selon la chair, vous allez mourir ; mais si, par l’Esprit, vous tuez les agissements de l’homme pécheur, vous vivrez.
En effet, tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu.
Vous n’avez pas reçu un esprit qui fait de vous des esclaves et vous ramène à la peur ; mais vous avez reçu un Esprit qui fait de vous des fils ; et c’est en lui que nous crions « Abba ! », c’est-à-dire : Père !
C’est donc l’Esprit Saint lui-même qui atteste à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Puisque nous sommes ses enfants, nous sommes aussi ses héritiers : héritiers de Dieu, héritiers avec le Christ, si du moins nous souffrons avec lui pour être avec lui dans la gloire.



Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 13,10-17.
Jésus était en train d’enseigner dans une synagogue, le jour du sabbat.
Voici qu’il y avait là une femme, possédée par un esprit qui la rendait infirme depuis dix-huit ans ; elle était toute courbée et absolument incapable de se redresser.
Quand Jésus la vit, il l’interpella et lui dit : « Femme, te voici délivrée de ton infirmité. »
Et il lui imposa les mains. À l’instant même elle redevint droite et rendait gloire à Dieu.
Alors le chef de la synagogue, indigné de voir Jésus faire une guérison le jour du sabbat, prit la parole et dit à la foule : « Il y a six jours pour travailler ; venez donc vous faire guérir ces jours-là, et non pas le jour du sabbat. »
Le Seigneur lui répliqua : « Hypocrites ! Chacun de vous, le jour du sabbat, ne détache-t-il pas de la mangeoire son bœuf ou son âne pour le mener boire ?
Alors cette femme, une fille d’Abraham, que Satan avait liée voici dix-huit ans, ne fallait-il pas la délivrer de ce lien le jour du sabbat ? »
À ces paroles de Jésus, tous ses adversaires furent remplis de honte, et toute la foule était dans la joie à cause de toutes les actions éclatantes qu’il faisait
.



Textes de l’Évangile au quotidien

Des lectures de ce matin, notre prêtre a commencé par rapprocher le mouvement de confiance qui a soutenu l'infirme dans sa démarche à la synagogue - car elle y est venue en considérant que Dieu seul pourrait encore lui venir en aide. Ce n'est pas pour rien que l'évangéliste Luc fait mention des dix-huit années de souffrances supportées par cette femme, car il en fait une image des dix huit siècles qui se sont écoulés depuis Abraham et l'instauration du calcul des générations.

Il n'y a pas que cette femme pour désirer la délivrance, mais ce sont également tous les juifs sincères qui, comme elle, attendent et placent leur espoir dans un renouvellement de leur vie. Tout le malheur qui frappe la descendance d'Abraham peut se résumer dans l'objection ridicule soulevée par le chef de cette synagogue, qui estime qu'une guérison miraculeuse n'est qu'une forme de travail interdite le jour du repos du Sabbat !

Que les romains convertis prennent eux aussi confiance !  Qu'ils rejettent toute crainte puisque, par leur conversion, ils ont reçu pleinement l'Esprit qui leur assure pleinement la qualité d'enfants de Dieu :  "Vous n’avez pas reçu un esprit qui fait de vous des esclaves et vous ramène à la peur; mais vous avez reçu un Esprit qui fait de vous des fils."

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
De la crainte à l'amour de Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amour de Dieu et l'amour du prochain
» POEME D'AMOUR DE DIEU DE STE-GERTRUDE D'HELFTA
» Poeme d'Amour de Dieu de soeur Gertrude d'Helfa
» Gardez-vous dans l’amour de Dieu. — Jude 21.
» Restons dans l'amour de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: