Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nous pouvons tous vivre en disciples

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane

avatar

Messages : 3182
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 61
Localisation : Tournai (Belgique)

MessageSujet: Nous pouvons tous vivre en disciples    Ven 8 Juil - 4:21

Le vendredi de la 14e semaine du temps ordinaire

Livre d'Osée 14,2-10.
Ainsi parle le Seigneur : Reviens, Israël, au Seigneur ton Dieu ; car tu t’es effondré par suite de tes fautes. Revenez au Seigneur en lui présentant ces paroles : « Enlève toutes les fautes, et accepte ce qui est bon. Au lieu de taureaux, nous t’offrons en sacrifice les paroles de nos lèvres. Puisque les Assyriens ne peuvent pas nous sauver, nous ne monterons plus sur des chevaux, et nous ne dirons plus à l’ouvrage de nos mains : “Tu es notre Dieu”, car de toi seul l’orphelin reçoit de la tendresse. » Voici la réponse du Seigneur : Je les guérirai de leur infidélité, je les aimerai d’un amour gratuit, car ma colère s’est détournée d’Israël. Je serai pour Israël comme la rosée, il fleurira comme le lis, il étendra ses racines comme les arbres du Liban. Ses jeunes pousses vont grandir, sa parure sera comme celle de l’olivier, son parfum, comme celui de la forêt du Liban. Ils reviendront s’asseoir à son ombre, ils feront revivre le froment, ils fleuriront comme la vigne, ils seront renommés comme le vin du Liban. Éphraïm ! Peux-tu me confondre avec les idoles ? C’est moi qui te réponds et qui te regarde. Je suis comme le cyprès toujours vert, c’est moi qui te donne ton fruit. Qui donc est assez sage pour comprendre ces choses, assez pénétrant pour les saisir ? Oui, les chemins du Seigneur sont droits : les justes y avancent, mais les pécheurs y trébuchent.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 10,16-23.
En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Voici que moi, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et candides comme les colombes.
Méfiez-vous des hommes : ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront dans leurs synagogues. Vous serez conduits devant des gouverneurs et des rois à cause de moi : il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens. Quand on vous livrera, ne vous inquiétez pas de savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là. Car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous. Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort. Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ; mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre. Amen, je vous le dis : vous n’aurez pas fini de passer dans toutes les villes d’Israël quand le Fils de l’homme viendra. »


Les temps messianiques - que nous vivons encore en ce jour - ne sont pas exactement à l'image de la félicité tranquille prophétisée dans le Livre d'Osée !  Et c'est une occasion qui m'est donnée de reconnaître qu'au cours de mon adolescence, à un moment donné, j'ai remis en question le discours du prêtre qui nous avait fait suivre le catéchisme. J'étais pourtant en accord profond avec l'essentiel, ce qui m'a permis de recouvrer la foi et de revenir à l’Église doué d'une foi plus mûre et plus assurée.  Ce qui m'est arrivé ensuite, c'est que je me suis véritablement retrouvé en conflit avec l'autre enseignement : celui du monde, celui de Mammon, l'esprit des richesses.

Il me semble que ce peut être une illustration toute actuelle des difficultés et des souffrances rencontrées par les premiers disciples, et dès lors : je raconte ce que j'ai vécu.

Lors de mon premier engagement, au sein du Service des Travaux de ma ville, je me suis étonné ouvertement à mon supérieur direct :  "Je suis étonné que mon travail consiste à envoyer des demandes de dossiers de devis à des entrepreneurs - puisque j'entends dire chaque jour: pour la construction de cette piscine, nous allons travailler avec la firme Untel, c'est excellent !"  Alors, pourquoi adresser des devis à une dizaine d'autres entreprises ?"  Eh bien, je me suis fait reprendre sévèrement : ce n'étaient pas mes oignons !

Dans l'usine où j'ai travaillé ensuite, mon chef direct a tout fait pour saborder une première promotion.  Comme ce fut facile !  Il m'avait dit avec gentillesse:  "Reste près du téléphone, je t'appellerai quand ce sera ton tour de parole !" J'étais spécialisé dans la recherche de clientèles outre-Atlantique. Vous devinez ce qui s'est passé: je ne fus jamais appelé et j'ignorais jusqu'au local où se déroulait la réunion !  Ensuite, il y eut une compagnie d'assurances, des examens pour tel et tel services de l’État - devenir fonctionnaire nommé est toujours très recherché - mais ici encore, il était très "recommandé" de se politiser, mais c'était contraire à mes idées - et ça l'est toujours.

J'ai finalement trouvé ma voie dans l'achat et la vente de livres d'occasion qui m'a permis de mettre en œuvre toutes mes capacités. Je n'envie certes pas d'anciennes connaissances qui sont déjà à la pension, retraités de l'administration publique, mais qui m'ont dit : "Travailler fut m'ennuyer huit heures pas jour en regardant l'horloge durant toutes ces années...".  Ils ont confirmé sans le savoir le mot de Coluche à ce sujet (des dossiers peuvent disparaître, mais l'horloge jamais: tout le monde la regarde !")

Ma compréhension est celle-ci : moi non plus, je n'ai pas eu à parcourir toutes les villes d'Israël avant que tout soit accompli - et dans une Joie intérieure très profonde.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nous pouvons tous vivre en disciples
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous sommes tous handicapés quelque part, non ?
» DIEU qui nous appelle à vivre (chant, audio)
» Nous sommes tous captifs
» Nous sommes tous Alain Térieur !
» Nous sommes tous frères, enfants de Dieu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: