Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En lien avec l'Évangile de la tempête apaisée de ce samedi soit en Marc 4, 35-41

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Messages : 4048
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: En lien avec l'Évangile de la tempête apaisée de ce samedi soit en Marc 4, 35-41   Mar 31 Jan - 6:56

Mon âme est en moi comme un tout petit enfant, comme un tout petit enfant, tout contre sa mère.

Un certain moment, je faisait une prière pour une personne qui m’est très chère, et j’ai eu dans mon coeur, une image pour prier: celle de la tempête apaisée. Puis j’ai compris que je pouvais prier aussi pour une personne que je percevais en danger, de quelque manière ou de quelque nature que soient ces dangers, comme aussi cette barque des apôtres, que les vagues risquent de submerger, et d’y voir Jésus, dormant dans la barque. Et là de faire comme les apôtres un peu effrayés, et de dire à Jésus pour le réveiller au Coeur de ces personnes: Seigneur, cela ne te fait-il rien, s’ils périssent? On sait bien que non.et Lui pourrais-t-Il sans doute me reprocher de manquer de foi en la situation présente, et je pourais bien avouer que oui, effectivement, que cela me fait peur, mais que Lui peux tout, et qu’Il aime infiniment cette personne, et donc encore beaucoup plus que moi, et qu’il peut tout pour elle, et qu’il commandera, au vent, aux vagues de ce monde, et qu’il se fera à nouveau un calme, permettant,l’arriee sur l’autre rive.

Plus tard, suite à cette prière à partir de cette image que me donnait cette parabole, je revis ce verset des psaumes, qui paraissait en moi pour me faire saisir un lien avec l’autre. C’est tout simple, c’est que notre âme est en nous, comme un tout petit enfant, comme un tout petit enfant contre sa mère. Et meme encore comme celui qui est si petit, que nous en ignorons la présence. Elle a ses besoins, et il se peut qu'elle soit assez forte pour me faire connaître ses besoins, il se peut aussi qu'elle soit tellement affaibli par le manque de soin, ou par la vie présente, qui nous oblige presque à ne vivre que pour ce monde des besoins de notre corps et de ce qui l’entoure, et cela crie assez fort mettons. Mais que ce passe-t-il, quand tout cela bascule, et veux nous submerger par la forte demande de ses besoins criant, telle une tempête, menaçant de tout submerger. Je serai peut être heureux encore d’avir une âme en moi assez forte, et mourie, pour crier à Jésus, et pour le réveiller, afin qu’Il puisse prendre les choses en main, et que nous puissions arriver à bon port sur l’autre rive.

_________________
Qu'il est bon de rendre grâce au Seigneur, de chanter pour ton nom, Dieu Très-Haut, d'annoncer dès le matin ton amour,(Du Ps 91)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donnemoiaboirejn47.expressforum.org
 
En lien avec l'Évangile de la tempête apaisée de ce samedi soit en Marc 4, 35-41
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle lecture personnelle en lien avec la poésie, 2nde ?
» Un tableau en lien avec le Dernier jour d'un condamné?
» Des textes ou tableaux en lien avec la Prohibition?
» site en lien avec la diététique , l'alimentation , la nutrition ....
» Créer, cultiver et garder le lien avec les parents !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: