Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En toute sincérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane

avatar

Messages : 3101
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 60
Localisation : Tournai (Belgique)

MessageSujet: En toute sincérité   Lun 13 Fév - 4:36

Le lundi de la 6e semaine du temps ordinaire

Livre de la Genèse 4,1-15.25.
L’homme s’unit à Ève, sa femme : elle devint enceinte et elle mit au monde Caïn. Elle dit alors : « J’ai acquis un homme avec l’aide du Seigneur !» Dans la suite, elle mit au monde Abel, frère de Caïn. Abel devint berger, et Caïn cultivait la terre. Au temps fixé, Caïn présenta des produits de la terre en offrande au Seigneur. De son côté, Abel présenta les premiers-nés de son troupeau, en offrant les morceaux les meilleurs. Le Seigneur tourna son regard vers Abel et son offrande, mais vers Caïn et son offrande, il ne le tourna pas. Caïn en fut très irrité et montra un visage abattu. Le Seigneur dit à Caïn: « Pourquoi es-tu irrité, pourquoi ce visage abattu ? Si tu agis bien, ne relèveras-tu pas ton visage ? Mais si tu n’agis pas bien, le péché est accroupi à ta porte. Il est à l’affût, mais tu dois le dominer. »


Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 8,11-13.
En ce temps-là, les pharisiens survinrent et se mirent à discuter avec Jésus ; pour le mettre à l’épreuve, ils cherchaient à obtenir de lui un signe venant du ciel. Jésus soupira au plus profond de lui-même et dit : « Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ? Amen, je vous le déclare : aucun signe ne sera donné à cette génération » Puis il les quitta, remonta en barque, et il partit vers l’autre rive.

Cy Aelf, Paris


Des textes d'aujourd'hui il est très simple de déduire que le Seigneur lit dans les cœurs et qu'Il connaît les intentions. Si le sacrifice d'Abel a plu au Seigneur, c'est du fait qu'il ne s'est pas contenté du sacrifice, mais qu'il ait choisi les morceaux les meilleurs, ceux-là même qu'il aurait préférés garder pour lui-même. Tandis que Caïn aura voulu imiter son frère, sans intention particulière mais par simple imitation. Et Dieu entreprend donc de montrer à ce dernier en quoi le geste de l'offrande, s'il est sincère et sans calcul, devient source de bienfait pour qui fait ce geste. Tout au contraire, si l'on agit par simple imitation ou par envie, l'offrande perd aussitôt toute sa valeur.

Selon notre prêtre, à quoi sert d'assister aux messes d'obligation, si ce n'est que pour satisfaire à la règle ?  Quelle drôle d'idée de venir à la messe en espérant qu'elle sera courte et en songeant à toute autre chose ?  Et je me suis souvenu qu'il y a bien longtemps, lorsque j'étais enfants de chœur au pied de l'autel, j'ai vu un homme et une femme échanger des œillades et de petits sourires - cela m'avait choqué au point que j'ai demandé - et obtenu d'être déchargé du service à l'autel.
J'y suis revenu, certes, mais beaucoup plus tard, hélas...

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
En toute sincérité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» Toute la vérité sur la parole de dieu !!!
» des chiens enfermés toute la journée dans une boite(maroc)
» Toute ma famille a la gastro!!!!
» Ecrire, s'exprimer en toute liberté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: