Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Abaissement - relèvement - confiance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane

avatar

Messages : 3212
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 61
Localisation : Tournai (Belgique)

MessageSujet: Abaissement - relèvement - confiance   Ven 17 Mar - 5:33

Le vendredi de la 2e semaine de Carême

Livre de la Genèse 37,3-4.12-13a.17b-28.
Ceux-ci l’aperçurent de loin et, avant qu’il arrive près d’eux, ils complotèrent de le faire mourir. Ils se dirent l’un à l’autre : « Voici l’expert en songes qui arrive ! C’est le moment, allons-y, tuons-le, et jetons-le dans une de ces citernes. Nous dirons qu’une bête féroce l’a dévoré, et on verra ce que voulaient dire ses songes ! » Mais Roubène les entendit, et voulut le sauver de leurs mains. Il leur dit : « Ne touchons pas à sa vie.»Et il ajouta : « Ne répandez pas son sang : jetez-le dans cette citerne du désert, mais ne portez pas la main sur lui. » Il voulait le sauver de leurs mains et le ramener à son père. Dès que Joseph eut rejoint ses frères, ils le dépouillèrent de sa tunique, la tunique de grand prix qu’il portait, ils se saisirent de lui et le jetèrent dans la citerne, qui était vide et sans eau. Ils s’assirent ensuite pour manger. En levant les yeux, ils virent une caravane d’Ismaélites qui venait de Galaad. Leurs chameaux étaient chargés d’aromates, de baume et de myrrhe qu’ils allaient livrer en Égypte. Alors Juda dit à ses frères : « Quel profit aurions-nous à tuer notre frère et à dissimuler sa mort ? Vendons-le plutôt aux Ismaélites et ne portons pas la main sur lui, car il est notre frère, notre propre chair. » Ses frères l’écoutèrent. Des marchands madianites qui passaient par là retirèrent Joseph de la citerne, ils le vendirent pour vingt pièces d’argent aux Ismaélites, et ceux-ci l’emmenèrent en Égypte.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 21,33-43.45-46.
Finalement, il leur envoya son fils, en se disant: “Ils respecteront mon fils.” Mais, voyant le fils, les vignerons se dirent entre eux : “Voici l’héritier : venez ! tuons-le, nous aurons son héritage !” Ils se saisirent de lui, le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent. Eh bien ! quand le maître de la vigne viendra, que fera-t-il à ces vignerons? » On lui répond: «Ces misérables, il les fera périr misérablement. Il louera la vigne à d’autres vignerons, qui lui en remettront le produit en temps voulu.»Jésus leur dit: « N’avez-vous jamais lu dans les Écritures : ‘La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle : c’est là l’œuvre du Seigneur, la merveille devant nos yeux !’ Aussi, je vous le dis : Le royaume de Dieu vous sera enlevé pour être donné à une nation qui lui fera produire ses fruits. »
En entendant les paraboles de Jésus,les  prêtres et les pharisiens avaient bien compris qu’il parlait d’eux. Tout en cherchant à l’arrêter, ils eurent peur des foules, parce qu’elles le tenaient pour un prophète.


Cy Aelf, Paris

Livré par ses frères pour être vendu comme esclave en Égypte, Joseph deviendra  l'homme le plus puissant d'Égypte à côté de Pharaon. Et Jésus, livré aux à Ponce Pilate pour être crucifié, ressuscitera d'entre les morts de sorte que la bonne nouvelle du Royaume soit annoncée à tous les hommes, dans le monde entier et à travers tous les siècles. C'est ainsi que le Seigneur peut tirer du bien d'un mal - voici qui doit nous conforter dans les temps difficiles, lorsqu'un malheur survient. Au lieu de nous exclamer : "Mais qu'est-ce que j'ai fait au bon Dieu !" (comme on l'entend parfois), nous devrions au contraire nous abandonner en toute confiance, car non seulement nous sommes aimés et veillés en toutes circonstances, mais encore: ce qui paraît un malheur sur le moment, peut certainement, par un acte de foi, se transformer en un grand bonheur - en une vie renouvelée.

De de la même façon que Joseph, Jésus sera livré et crucifié par les juifs, mais au lieu d'une fin, ce fut le commencement de l'évangélisation du monde entier.  Notre prêtre a évoqué sa propre conversion. Il n'était pas croyant, il avait entrepris des études de médecine, il ne jurait que par la science. Mais ayant entendu parler des mystérieuses guérisons de Lourdes, il voulut en savoir plus. Parvenu sur le site, il fut d'abord troublé par l'attitude des croyants devant la grotte et c'est seulement dans les derniers jours qu'il se mit en contact avec ses futurs collègues  au bureau des constatations - et c'est bien cette rencontre qui aboutit  à sa conversion, à sa vocation et à la prêtrise.  En toute épreuve, cherchons donc où le Seigneur veut nous conduire.

"Quiconque s'élève sera abaissé, quiconque s'abaisse sera élevé".


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Abaissement - relèvement - confiance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Abaissement, relèvement, éducation spirituelle
» Abaissement, relèvement : pédagogie divine
» Abaissement et relèvement
» Abaissement et relèvement - une illustration
» Ptosis (abaissement de la paupière)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: