Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A chacun selon sa foi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane

avatar

Messages : 3212
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 61
Localisation : Tournai (Belgique)

MessageSujet: A chacun selon sa foi   Lun 10 Avr - 4:21

Le lundi saint

Livre d'Isaïe 42,1-7.
Ainsi parle le Seigneur : « Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu qui a toute ma faveur. J’ai fait reposer sur lui mon esprit; aux nations, il proclamera le droit. Il ne criera pas, il ne haussera pas le ton, il ne fera pas entendre sa voix au-dehors. Il ne brisera pas le roseau qui fléchit, il n’éteindra pas la mèche qui faiblit, il proclamera le droit en vérité.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 12,1-11.
Six jours avant la Pâque, Jésus vint à Béthanie où habitait Lazare, qu’il avait réveillé d’entre les morts. On donna un repas en l’honneur de Jésus. Marthe faisait le service, Lazare était parmi les convives avec Jésus. Or, Marie avait pris une livre d’un parfum très pur et de très grande valeur ; elle versa le parfum sur les pieds de Jésus, qu’elle essuya avec ses cheveux ; la maison fut remplie de l’odeur du parfum. Judas Iscariote, l’un de ses disciples, celui qui allait le livrer, dit alors : « Pourquoi n’a-t-on pas vendu ce parfum pour trois cents pièces d’argent, que l’on aurait données à des pauvres ? » Il parla ainsi, non par souci des pauvres, mais parce que c’était un voleur : comme il tenait la bourse commune, il prenait ce que l’on y mettait. Jésus lui dit : « Laisse-la observer cet usage en vue du jour de mon ensevelissement ! Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous, mais moi, vous ne m’aurez pas toujours. » Or, une grande foule de Juifs apprit que Jésus était là, et ils arrivèrent, non seulement à cause de Jésus, mais aussi pour voir ce Lazare qu’il avait réveillé d’entre les morts. Les grands prêtres décidèrent alors de tuer aussi Lazare, parce que beaucoup de Juifs, à cause de lui, s’en allaient, et croyaient en Jésus.

Cy Aelf, Paris
Avant d'entrer dans la Passion, cette scène nous offre comme une pause dans la tension qui s'accroît à l'encontre de Jésus.  Pour ma part, je l'avoue, je n'ai guère écouté la brève homélie de notre prêtre, car j'endure un "coup de dépression" lié à un problème de fiscalité (qui se résoudra d'une manière ou d'une autre), mais aussi et surtout: à la mise vente par le propriétaire de la boutique où j'exerce mon activité depuis la fin des années 90...

Du fait de ces préoccupations, il m'est apparu qu'à Béthanie, chaque participant de la scène se retrouve confronté à lui-même, comme le sont les personnages d'un drame à la manière antique : chacun se retrouve dans un rôle tout personnel qu'il doit assumer tant bien que mal. D'un côté, il y a le geste de pur amour de Marie, de l'autre la veulerie de Judas - qui songe au moyen de se "retirer des affaires" après un dernier "bon coup" !

Il m'est donc venu à l'esprit cette question que je me pose  - que je propose à  celles et ceux qui me  liront :  où en suis-je de ma démarche de foi ?

(Inutile de tomber en dépression pour autant !)

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A chacun selon sa foi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Seigneur appelle chacun, selon différents dons pour les différentes tâches dans l’Eglise
» Me voici Seigneur, je viens faire ta volonte
» Selon Velikovsky : la fin du monde a déjà eu lieu plusieurs fois !
» Prière du médecin selon Jean-Paul II
» La Conversion des nations selon les prophéties

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: