Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Richesse prodigieuse des paraboles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane

avatar

Messages : 3163
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 61
Localisation : Tournai (Belgique)

MessageSujet: Richesse prodigieuse des paraboles   Jeu 27 Juil - 5:12

Le jeudi de la 16e semaine du temps ordinaire

Livre de l'Exode 19,1-2.9-11.16-20ab. 
Le Seigneur dit à Moïse : « Je vais venir vers toi dans l’épaisseur de la nuée, pour que le peuple, qui m’entendra te parler, mette sa foi en toi, pour toujours. » Puis Moïse transmit au Seigneur les paroles du peuple. Le Seigneur dit encore à Moïse : « Va vers le peuple ; sanctifie-le, aujourd’hui et demain; qu’ils lavent leurs vêtements, pour être prêts le troisième jour ; car, ce troisième jour, en présence de tout le peuple, le Seigneur descendra sur la montagne du Sinaï. » Le troisième jour, dès le matin, il y eut des coups de tonnerre, des éclairs, une lourde nuée sur la montagne, et une puissante sonnerie de cor ; dans le camp, tout le peuple trembla.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 13,10-17. 
En ce temps-là, les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent : « Pourquoi leur parles-tu en paraboles ? » Il leur répondit : « À vous il est donné de connaître les mystères du royaume des Cieux, mais ce n’est pas donné à ceux-là. À celui qui a, on donnera, et il sera dans l’abondance ; à celui qui n’a pas, on enlèvera même ce qu’il a. Si je leur parle en paraboles, c’est parce qu’ils regardent sans regarder, et qu’ils écoutent sans écouter ni comprendre. 
Ainsi s’accomplit pour eux la prophétie d’Isaïe: ‘Vous aurez beau écouter, vous ne comprendrez pas. Vous aurez beau regarder, vous ne verrez pas. Le cœur de ce peuple s’est alourdi : ils sont devenus durs d’oreille, ils se sont bouché les yeux, de peur que leurs yeux ne voient, que leurs oreilles n’entendent, que leur cœur ne comprenne, qu’ils ne se convertissent, – et moi, je les guérirai.’ Mais vous, heureux vos yeux puisqu’ils voient, et vos oreilles puisqu’elles entendent ! Amen, je vous le dis : beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu. »


Lorsque le Seigneur veut se manifester à son peuple, Il doit le faire de tenant compte de sa capacité de compréhension. C'est ainsi qu'envers le peuple de l'Exode, il adopte le langage que les Juifs s'attendent de la part du Dieu-tout-puissant. Et dès lors, Il se manifeste parmi les coups de tonnerre, les grondements, les éclairs, la stupeur, la crainte et les tremblements.
S'Il n'avait pas fait ainsi, le peuple aurait soupçonner une supercherie quelconque.  Dieu-tout-puissant ne peut se manifester que dans la puissance. D'où la nuée,  les éclairs, la crainte et les tremblements.  Car sans ces manifestations théâtrales, le peuple aurait crié à la supercherie et réservé un mauvais sort à Moïse. Il peut en être ainsi pour nous si privilégions une foi de la crainte ou bien le réconfort et la joie de nous sentir aimés.

Mais une fois ce temps accompli, le Seigneur s'est manifesté en Jésus-Christ, d'abord en envoyant Jean le Baptiste, pour se faire annoncer, puis se faire reconnaître. Les premiers à croire furent peu nombreux, encore une fois du fait de des images que les hommes adoptent concernant la divinité. Même les guérisons miraculeuses n'ont pas suffi. Ce n'est pas pour rien que le diable a suggéré à Jésus de se manifester dans une soudaine apparition glorieuse dans le temple de Jérusalem. 

L'enseignement sous forme de paraboles procède lui aussi d'une pédagogie du cœur et de l'esprit. Ce langage est tout à fait hors du commun parce qu'il ouvre la porte à la méditation, ainsi qu'à une compréhension qui englobe aussi l'intelligence que le sentiment. Combien de points de vue différents une parabole comme celle du fils prodigue n'offre-t-elle pas ? Car les mots touchent aussi bien le cœur que l'intelligence. C'est au point que les gardes envoyés pour se saisir de Jésus sont revenus bredouille en déclarant : "Jamais homme n'a parlé comme cet homme !"  Et nous, que dirions-nous ?

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Richesse prodigieuse des paraboles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation dominicale : De la richesse
» Les paraboles, passerelles et ouvertures spirituelles...
» La paraboles des mines
» karma et richesse
» Texte/Sûtra: Aputtaka-Sutta - La richesse chez l'avare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: