Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De l'obéissance à l'adhésion parfait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane

avatar

Messages : 3201
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 61
Localisation : Tournai (Belgique)

MessageSujet: De l'obéissance à l'adhésion parfait   Ven 11 Aoû - 9:44

Livre du Deutéronome 4,32-40.
Sache donc aujourd’hui, et médite cela en ton cœur : c’est le Seigneur qui est Dieu, là-haut dans le ciel comme ici-bas sur la terre ; il n’y en a pas d’autre. Tu garderas les décrets et les commandements du Seigneur que je te donne aujourd’hui, afin d’avoir, toi et tes fils, bonheur et longue vie sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu, tous les jours.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 16,24-28.
En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples: «Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la gardera. Quel avantage, en effet, un homme aura-t-il à gagner le monde entier, si c’est au prix de sa vie ? Et que pourra-t-il donner en échange de sa vie ? Car le Fils de l’homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père et il rendra à chacun selon sa conduite. »Amen, je vous le dis: parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d’avoir vu le Fils de l’homme venir dans son Règne. »

Tout au long de la première Alliance, ce qui était demandé au peuple, c'était de suivre et d'obéir en gardant toujours les commandements et en obéissant strictement aux règles, petites et grandes, édictées afin d'ancrer la mémoire de tous, l'absolue primauté du divin sur toutes les entreprises humaines. Et c'est bien ainsi que les juifs en sont arrivés à certaines outrances, comme celle de refuser de soigner un malade le jour du sabbat -ou de retirer d'une fosse un animal familier. La loi finissait, du fait d'une trop stricte observance, de rendre inopérant la relation filiale, intime et confiante en la bonté et la miséricorde divines.

Lorsque Jésus paraît, il vient essentiellement pour rétablir la qualité de la qualité de la relation à Dieu. Mais cela n'ira pas sans douleur, car tout cela tient à la conversion sincère, telle qu'elle pourra faire face sans faillir à toutes les forces contraires à l'amour de Dieu. Les multiples récits de vies de martyrs, rendent manifestes non pas seulement la capacité de donner sa vie, mais de s'oublier sincèrement dans le service en Eglise et en toutes les situations de la vie humaine. Certes, il nous est souvent difficile de témoigner ouvertement de notre foi, mais tout homme et toute femme qui ont un jour renoncé à leur vie mondaine sont déjà ce chemin discret qui suppose une vie "en toute vérité" qui aboutit sûrement dans la plénitude de la vie éternelle.


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
De l'obéissance à l'adhésion parfait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Buts des APN et bulletin d'adhésion !
» Adhésion à deux groupements pour la même commande
» Adhésion à une association
» 12 janvier 2014 : Impossible d'adhérer au Snalc à partir de leur site, ni de trouver un bulletin d'adhésion actuel.
» Adhésion à 1 groupement d'achat et liberté de se servir ailleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: