Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fête de saint Luc, Evangéliste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane

avatar

Messages : 3201
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 61
Localisation : Tournai (Belgique)

MessageSujet: Fête de saint Luc, Evangéliste   Mer 18 Oct - 7:53

Deuxième lettre de saint Paul Apôtre à Timothée 4,10-17b. 
Fils bien-aimé, viens me rejoindre le plus vite possible, car Démas m'a abandonné par amour de ce monde, et il est parti pour Thessalonique ; Crescens est parti chez les Galates, et Tite en Dalmatie. Luc est seul avec moi. Amène Marc avec toi, il m'est très utile pour le ministère. J'ai envoyé Tychique à Éphèse. En venant, rapporte-moi le manteau que j'ai laissé à Troas chez Carpos. Apporte-moi aussi mes livres, surtout les parchemins. Alexandre, le forgeron, m'a fait beaucoup de mal. Il recevra du Seigneur le salaire de ses actes. Toi aussi, prends garde à lui, car il s'est violemment opposé à nos paroles. La première fois que j'ai présenté ma défense, personne ne m'a soutenu: tous m'ont abandonné. Que Dieu ne leur en tienne pas rigueur. Le Seigneur, lui, m'a assisté. Il m'a rempli de force pour que je puisse annoncer jusqu'au bout l'Évangile et le faire entendre à toutes les nations païennes.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 10,1-9.
Parmi ses disciples, le Seigneur en désigna encore soixante-douze, et il les envoya deux par deux devant lui dans toutes les villes et localités où lui-même devait aller. Il leur dit : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers pour sa moisson. Allez ! Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. N'emportez ni argent, ni sac, ni sandales, et ne vous attardez pas en salutations sur la route. Dans toute maison où vous entrerez, dites d'abord : 'Paix à cette maison. '
S'il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous. Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l'on vous servira ; car le travailleur mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison. Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis, mangez ce qu'on vous offrira. Là, guérissez les malades, et dites aux habitants: 'Le règne de Dieu est tout proche de vous.
'


Textes de l'Evangile au quotidien

Saint Paul écrit ces mots à Timothée et l'on sent bien qu'il recherche un peu de réconfort, car il approche de sa fin. Il en est conscient. Nombre de ses proches l'ont abandonné et ont fui la persécution romaine. Quasiment à l'inverse de ses autres écrits, dans lesquelles c'est lui qui soutenait la foi des nouveaux croyants, Paul se contente ici de décrire sa situations, il donne libre cours à son angoisse demande  Contrairement aux autres épîtres, par lesquelles il témoignait de la foi, corrigeait des erreurs, encourageait les nouveaux croyants... il parle ici de ses souffrances, de sa solitude (mais aussi de la consolation et du soutien de l'apôtre Luc. 

«Luc seul est avec moi». Depuis le jour où il avait associé son sort à celui de l’apôtre (Actes 16:10), Luc semble ne plus l’avoir quitté; service désintéressé, prouvé par le fait que Luc ne parle jamais de lui-même, tandis que c’est l’apôtre qui parle de lui (par exemple : Col. 4:14 ; Philém. 24). Voici donc des pistes pour suivre saint Luc que nous donne l'épître.

L’Évangile lu aujourd'hui, qui est de saint Luc lui-même, témoigne de la manière de vivre des véritables apôtres; ce ne sont pas des hommes à courir partout pour faire des convertis, mais qui "demeurent", qui sont "inébranlables" tant dans la foi que dans le service.


--------------

Madone d'une copie de l'original de St Luc, dans l'église des dominicaines du
couvent de Rosaire 177, via Trionfale au Monte Mario à Rome.


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

avatar

Messages : 4057
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Fête de saint Luc, Evangéliste   Sam 21 Oct - 4:29

J'aime particulièrement ce fait que tu souligne que les Apotres, ne sont pas de ceux qui courent partout, pour faire un seul converti, inspiré du ne passez pas de maison en maison. Une chose que j'observe aussi, que l'Évangile passe mieu, au travers d'un tissus humain où il est lui même vécu, que de qui ne voudrais aucunement, de cette communion fraternelle. Bref l'Évangile n'est pas un pain de gavage, mais plus encore un pain de partage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donnemoiaboirejn47.expressforum.org
 
Fête de saint Luc, Evangéliste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Luc Evangéliste, commentaire du jour "Le témoignage de saint Luc : "J'ai décidé, après m'être informé soigneusement de tout..."
» Saint Luc Evangéliste, Saint Pierre d'Alcantara, commentaire du jour "Afin que tu te rendes bien compte de la solidité..."
» 27 décembre Saint Jean Evangéliste
» Fête de saint Luc, Evangéliste
» Fête de saint Marc, Evangéliste et apôtre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: