Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Simplicté contre richesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane

avatar

Messages : 3201
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 61
Localisation : Tournai (Belgique)

MessageSujet: Simplicté contre richesse   Sam 11 Nov - 5:40

Le samedi de la 31e semaine du temps ordinaire

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 16,3-9.16.22-27.
Saluez de ma part Prisca et Aquilas, mes compagnons de travail en Jésus Christ,
eux qui ont risqué leur tête pour me sauver la vie ; je ne suis d’ailleurs pas seul à leur être reconnaissant, toutes les Églises des nations le sont aussi. Saluez l’Église qui se rassemble dans leur maison. Saluez mon cher Épénète, qui fut le premier à croire au Christ dans la province d’Asie.
Saluez Marie, qui s’est donné beaucoup de peine pour vous.
Saluez Andronicos et Junias qui sont de ma parenté. Ils furent mes compagnons de captivité. Ce sont des apôtres bien connus ; ils ont même appartenu au Christ avant moi.
Saluez Ampliatus, qui m’est cher dans le Seigneur.
Saluez Urbain, notre compagnon de travail dans le Christ, et mon cher Stakys.
Saluez-vous les uns les autres par un baiser de paix. Toutes les Églises du Christ vous saluent. Moi aussi, Tertius, à qui cette lettre a été dictée, je vous salue dans le Seigneur. Gaïus vous salue, lui qui me donne l’hospitalité, à moi et à toute l’Église. Éraste, le trésorier  de la ville, et notre frère Quartus vous saluent.
[…]
À Celui qui peut vous rendre forts selon mon Évangile qui proclame Jésus Christ : révélation d’un mystère gardé depuis toujours dans le silence, mystère maintenant manifesté au moyen des écrits prophétiques, selon l’ordre du Dieu éternel, mystère porté à la connaissance de toutes les nations pour les amener à l’obéissance de la foi, à Celui qui est le seul sage, Dieu, par Jésus Christ, à lui la gloire pour les siècles. Amen.


Évangile de  Christ selon saint Luc 16,9-15.
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Moi, je vous le dis : Faites-vous des amis avec l’argent malhonnête, afin que, le jour où il ne sera plus là, ces amis vous accueillent dans les demeures éternelles. Celui qui est digne de confiance dans la moindre chose est digne de confiance aussi dans une grande. Celui qui est malhonnête dans la moindre chose est malhonnête aussi dans une grande. Si donc vous n’avez pas été dignes de confiance pour l’argent malhonnête, qui vous confiera le bien véritable?  Et,, pour ce qui est à autrui, vous n’avez pas été dignes de confiance, ce qui vous revient, qui vous le donnera
Aucun domestique ne peut servir deux maîtres: ou bien il haïra l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent.» Quand ils entendaient tout cela, les pharisiens, eux qui aimaient l’argent, tournaient Jésus en dérision. Il leur dit alors : « Vous, vous êtes de ceux qui se font passer pour justes aux yeux des gens, mais Dieu connaît vos cœurs ; en effet, ce qui est prestigieux pour les gens est une chose abominable aux yeux de Dieu.»


Cy Aelf, Paris

Conscient de sa fin prochaine, saint Paul s'adresse à ses frères, chacun en particulier, en citant leurs noms et en relatant les bonnes œuvres dont il a gardé le souvenir. Cela prend beaucoup de temps, au point que le texte de la liturgie passe outre
quelques lignes et détails sous le sigle ! Car Oui, ces rappels et ces souvenirs évoqués peuvent paraître une perte de temps ou bien, encore, sembler noyer le principal du message dans une multitude de petits détails de souvenirs. Cependant, ces rappels nombreux sont très importants dans la vie d'une communauté chrétienne, car ils manifestent combien l'amour de Dieu est à l’œuvre dans le cour de chacun et pour le bien de tous...

L’Évangile de ce jour entre bien dans cette considération qui égratigne la manière de vivre et d'agir dans le monde, car nul ne peut prétendre aimer Dieu tout en continuant à gérer des sommes d'argent, à rechercher de bons placements financiers et surveiller les cours de la bourse ! J'ai connu un homme qui, ayant découvert  les possibilités de jouer en ligne à l'achat et la vente de valeurs boursières, avait fini par y consacrer les trois-quarts de ses journées. Il misait même sur les matches de football et s'était offert un encrage dans un port en Normandie pour canot de marque "Zodiaque" - très bien connu. Mais un jour, il a tout dû revendre, à perte, après l'annonce du premier attentat islamiste sur un train en Angleterre... En moins d'une heure passée loin des nouvelles, il avait tout perdu. !

Qu'on ne puisse aimer en même temps Dieu et l'argent, c'est une évidence. Et le jeune homme riche venu trouver Jésus en offrant de le suivre partout, s'en est retourné à son domaine, certes "tout triste", mais certainement résolu à refermer la porte de son cœur pour ne plus retomber dans des "rêveries d'adolescent" !  Après sa conversion, saint François d'Assise dût renoncer à sa renommée de fils de grande bourgeoisie et il dût même se dépouiller de ses riches et bons vêtements... et il commença par se couvrir comme les pauvres et comme les premiers disciples envoyés par Jésus.


.



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Simplicté contre richesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un répulsif contre les fourmi??
» Recette contre les cochenilles
» Méditation dominicale : De la richesse
» pub Peta fabuleuse contre la fourrure 2
» Coup de gueule contre mon chat!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: