Donne-moi à boire

Un lieu de partage pour approfondir les textes du jour que nous proposent la liturgie.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bâtir sur le roc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane

avatar

Messages : 3215
Date d'inscription : 02/02/2009
Age : 61
Localisation : Tournai (Belgique)

MessageSujet: Bâtir sur le roc   Jeu 7 Déc - 12:31

Livre d'Isaïe 26,1-6.
En ce jour-là, ce cantique sera chanté dans le pays de Juda : Nous avons une ville forte ! Le Seigneur a mis pour sauvegarde muraille et avant-mur. Ouvrez les portes ! Elle entrera, la nation juste, qui se garde fidèle. Immuable en ton dessein, tu préserves la paix, la paix de qui s’appuie sur toi.  Prenez appui sur le Seigneur, à jamais, sur lui, le Seigneur, le Roc éternel.Il a rabaissé ceux qui siégeaient dans les hauteurs, il a humilié la cité inaccessible, l’a humiliée jusqu’à terre, et lui a fait mordre la poussière. Elle sera foulée aux pieds, sous le pied des pauvres, les pas des faibles.!

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 7,21.24-27.
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ce n’est pas en me disant : “Seigneur, Seigneur !” qu’on entrera dans le royaume des Cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est aux cieux. Ainsi, celui qui entend les paroles que je dis là et les met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a construit sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc. Et celui qui entend de moi ces paroles sans les mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a construit sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé, ils sont venus battre cette maison ; la maison s’est écroulée, et son écroulement a été complet. »

La Parole que l'on garde est celle que l'on  met en pratique, voici ce qui rend l'homme fort en vu du Royaume des Cieux. Au contraire de mettre de l'argent en épargne à la banque, il s'agirait de suivre ce conseil: "Enferme ton argent dans le cœur du pauvre, il y priera pour toi"- ce conseil, je ne sais dire où j'ai pu le trouver, mais il résume en quelques mots ce que la parabole signifie: quiconque n'amasse pas des bonnes actions en vue du Royaume sera jugé pauvre devant Dieu. Elle est d'autant plus d'actualité que les rumeurs de Krach boursier sont revenues dans les infos ces derniers jours... C'est ainsi que la banque où j'ai placé régulièrement mes économies vient de fermer deux agences en moins de deux jours. Avec des licenciements à la clef. Voici qui est pleinement d'actualité !

Qui d'entre nous peut affirmer qu'il ne tombera pas très malade un jour ou l'autre ?  Pour ma part, je me souviens très bien d'une nuit de fièvre épouvantable la nuit d'un samedi, et du médecin de garde qui n'a pas voulu me conduire à la pharmacie la plus proche. Il m'aura fallu prendre d'abord une douche froide pour faire baisser la fièvre  et ensuite prendre la route: je ne voulais certes pas tarder jusqu'au lundi afin de me soigner !   Et plus tard, en ramassant tout mon courage, je me suis présenté de moi-même à l'examen redouté par tous: la coloscopie...  Et en cette occasion, il se trouve que j'ai hérité de la dernière chambre, au dernier étage de l'établissement, là où l'on avait omis de retirer le dernier petit crucifix de l'ancienne "clinique Notre-Dame" (dénommée désormais: CHWAPI pour "Centre Hospitalier de Wallonie Picardie."  Ce crucifix m'a fait comprendre tout d'un coup que j'étais protégé et que je n'avais pas à craindre un cancer... Et je m'en suis sorti. Tout heureux, comme on le trouve rarement chez un malade !

S'il ne s'agissait que de prier en faveur des hommes et des femmes qui de s'abritent chaque nuit dans dans les galeries commerciales - désormais vides de tous ses anciens commerces, ou bien dans le passage souterrain qui mènent vers les voies - et qui se font régulièrement expulsés- ce ne seraient pas de vaines prières ...

Mais ils se font expulser régulièrement par la police...


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bâtir sur le roc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donne-moi à boire :: La table de la Parole :: Partage des textes du jour-
Sauter vers: